Formation

Dès l’enfance, Emmanuelle Guillier est attirée par le chant. D’abord membre du Petit Chœur puis du Grand Chœur du Conservatoire de Saint-Étienne, elle poursuit ses études au Conservatoire de Bourgoin-Jallieu dans la classe de Jan-Marc Bruin où elle obtient son DEM de chant et de technique vocale avec la mention « Très bien » en musique de chambre. Sans cesse en quête de perfectionnement, elle suit aujourd’hui les cours de Marcin Habela au Conservatoire de Lyon.

Soucieuse d’être confrontée à des enseignements multiples, Emmanuelle participe régulièrement à des master-class, telles que celles de Leontina Vaduva, Michel Picquemal, Alain Garichot, ou encore Kate Aldrich.

Au cours de sa jeune carrière, Emmanuelle Guillier a été sélectionnée pour chanter dans plusieurs opéras, tels que Le Roi d’Ys d’Edouard Lalo dans le chœur de l’Opéra de Saint-Etienne, La Traviata de Giuseppe Verdi, Tosca de Giacomo Puccini, Actéon de Marc-Antoine Charpentier dans le rôle de Junon, ou encore le rôle-titre dans Cendrillon de Pauline Viardot et ceux de Flora et Aninna dans Violette, version française et de poche de La Traviata, mises en scène par Robert Parize

Pédagogie

Aimant partager son art avec les jeunes et les moins jeunes, Emmanuelle Guillier enseigne la technique vocale :

« J’ai toujours aimé travailler en suivant ce fil conducteur: écouter son corps pour mieux chanter.

Actualité musicale

Emmanuelle Guillier se produit régulièrement au sein des productions de l’opéra de St Etienne. Vous pouvez suivre son actualité sur sa page Facebook ou son site personnel.